Bibliothèque écosocialiste

L’ÉCOSOCIALISME

L’écosocialisme est un nouveau projet politique réalisant la synthèse d’une écologie anticapitaliste et d’un socialisme débarrassé des logiques du productivisme. C’est la réponse humaine raisonnée à la double impasse dans laquelle est enfermée dorénavant l’humanité en raison du mode de production actuel qui épuise l’être humain et la nature. C’est un projet de société alternatif au capitalisme qui exige de repenser non seulement la propriété du système de production et d’échange, mais aussi le contenu des productions et les modes de consommation.

Lire les bases d’unité du Réseau écosocialiste

4 avril | Théories

Pourquoi l’écosocialisme aujourd’hui ?

L’homo sapiens est confronté aux effets de son activité sur la nature depuis les grandes extinctions d’espèces provoquées par la chasse en groupe durant le paléolithique. Mais ce n’est que dans les années 1970 que ces effets ont commencé à être perçus comme des crises écologiques majeures menaçant le futur des espèces. C’est à cette époque qu’est né le mouvement écologiste moderne, avec les Journées de la Terre, les partis verts et les innombrables ONG, signalant qu’un nouvel âge était né, écologiquement conscient et prêt à se confronter avec ce qui menace la planète.

L’optimisme des premières années s’est maintenant

29 mai | Écologie

A l’ordre du jour : la relance… de la destruction sociale et écologique !

Daniel Tanuro

La croissance a refait surface dans le discours politique. La Confédération Européenne des Syndicats (CES) la réclame depuis plusieurs années. François Hollande en a fait un thème majeur de sa campagne électorale. Les sociaux-démocrates la demandent dans tous les pays, notamment en Allemagne.

La droite s’y met également, notamment par la bouche de Mario Draghi – le président de la Banque Centrale Européenne – et d’Herman Van Rompuy – le Président du Conseil. Même Angela Merkel concède du bout des lèvres que l’austérité ne suffit pas, il faut relancer la croissance…

« Dans le contexte des réformes »

14 décembre

Déclaration conjointe des organismes de l’Amérique du Nord autochtones sur le protocole ABS de Nagoya de la Convention sur la biodiversité Kahnawake

Femmes autochtones du Québec a de sérieuses préoccupations au sujet de l’issue de la réunion d’octobre à Nagoya pour COP-10-en relation avec le Protocole de Nagoya sur l’accès et le partage des avantages.

L’accord sur le protocole de Nagoya a été précipité dans le but de respecter l’échéance fixée à la COP-9, 2 ans plus tôt. Cependant, il néglige de prendre en compte les autres objectifs de la Convention sur la diversité biologique (CDB), principalement à protéger la biodiversité et à assurer son utilisation durable. Le protocole de Nagoya, récemment adopté, a ses faiblesses. Il ne parvient pas à répondre