4 mai | Blogue du Réseau écosocialiste | Bernard Rioux

3- Les mouvements sociaux à la croisée des chemins

A. Concertation conflictuelle ou syndicalisme de combat?

Comme l’a rappelé les appels des centrales à la concertation sur l’emploi (après la rencontre du 12 février 2015) et le titre du Devoir sur le “Front commun syndical-patronal”, le mouvement syndical est traversé par des orientations contradictoires : une orientation en grande partie élaborée par les directions, mais qui ont des relais dans une grande partie des bases et qui prône une stratégie de concertation avec le patronat et les gouvernements et qui cherchent à exercer des pressions pour amener les classes dominantes et leurs partis à se rallier à une telle

22 avril | Blogue du Réseau écosocialiste | Bernard Rioux

2. Le contexte pancanadien et québécois

4. Un régime Harper fatigué face à une opposition faible

Le virage opéré par le régime Harper depuis 2006 a fait du Canada une puissance impérialiste qui reste de second ordre mais qui a gagné en autonomie dans sa capacité d’action militaire et est plus déterminée que jamais à défendre les intérêts des grandes entreprises basées sur son territoire. Il a aussi fait du Canada un empire extractiviste de premier ordre, dont la force économique repose sur les secteurs énergétique et minier, avec l’appui d’un secteur financier de calibre mondial.
Le gouvernement canadien a fait du développement

22 avril | Blogue du Réseau écosocialiste | Bernard Rioux

1. Analyse de la conjoncture – A. La situation globale et les relations internationales

1. Incompatibilité du capitalisme et de la protection du climat

La détérioration du climat se poursuit et s’accélère, comme le constate le GIEC à chacun de ses rapports. Le danger d’une accélération exponentielle du phénomène en raison des effets de rétroaction (feed back loop) est bien réel. Ce sont les conditions normales d’existence de nombreuses espèces et d’une grande partie de l’humanité qui sont menacées.
L’incapacité du monde capitaliste (entreprises et États) à opérer les transformations nécessaires dans les infrastructures énergétiques, les modes de production et de transport est patente. L’échec de chacune des conférences internationales tenues depuis Kyoto

13 avril | Blogue du Réseau écosocialiste | Bernard Rioux

CHANGEONS LE SYSTÈME, PAS LE CLIMAT!

Il n’y pas de solution capitaliste à la crise climatique pour la simple raison que le capitalisme est la cause première du problème. Le fondement de ce système est la course sans fin au profit et à l’accumulation de la richesse. Cette compétition mondiale génère l’impérialisme, la guerre et le néocolonialisme.

Il n’est pas surprenant que les grands sommets mondiaux ne soient pas parvenus à un accord contraignant et aux objectifs suffisants pour éviter l’augmentation globale des émissions de GES et une accélération catastrophique des changements climatiques. En sera-t-il autrement à Paris cet automne? On peut le souhaiter, mais

24 mars | Blogue du Réseau écosocialiste | Bernard Rioux

Projet de loi C-51 : à attaque radicale, réponse radicale

En 2002, Maher Arar, citoyen canadien, a été déporté en Syrie. Il y a été incarcéré jusqu’en octobre 2003 et a été torturé. Une enquête a démontré par la suite, que des informations que la GRC partage (avec d’autres corps policiers dont américains), avaient été utilisées pour entrainer sa déportation et sa détention.

NORA LORETO, 9 mars 2015,
Traduction, Alexandra Cyr,

En 2013, l’étudiant de l’Université Laval, Ahmed Abassi, s’est vu annuler son visa abruptement, sans explication lors de son séjour pour son mariage en Tunisie. Il est tombé dans les